Avec le soutien financier de :

 
 
          

 

Chemins du Nord Pas de Calais-Picardie >> Les chemins ruraux >> Intérêts

Intérêts et usages des chemins ruraux

Transport / circulation : Les chemins ruraux servent aux déplacements agricoles et à la desserte des parcelles. Les plus utilisés sont généralement stabilisés pour permettre le passage de camions pour le transport des récoltes ou de bois. D'autres véhicules les empruntent régulièrement : entretien, chasse, éolien, etc.

Patrimoine : Avec leur tracé et leur nom parfois plus que millénaires, nos chemins constituent une grande partie du patrimoine foncier et historique des communes. Il est nécessaire de le conserver et le transmettre aux générations futures.

Biodiversité : Ce sont de véritables corridors écologiques qui relient les espaces naturels entre eux et évitent ainsi l'isolement d'espèces animales et végétales. Ils constituent des zones refuges face à la pression de l'agriculture et de l'urbanisme. Ils procurent à la fois nourriture et abri, et sont indispensables pour la nidification et le ressuyage des animaux après la pluie.

Environnement / Aménagements : Les chemins et leurs annexes (talus, berges, fossés) luttent efficacement contre l'érosion du sol et participent à la retenue des eaux de ruissellement.

Tourisme / usage : Les chemins constituent un espace calme, agréable et sécurisé pour découvrir de nouveaux territoires (patrimoine culturel et naturel) et pour la pratique d'activités de nature. Etant donné qu'en prime ils appartiennent aux communes, c'est le type de voie majoritairement utilisé pour les circuits de randonnée balisés.