Chemins du Nord Pas de Calais-Picardie >> Les chemins ruraux >> Gestion et entretien >> Conseils d'entretien

Conseils d'entretien

Pour entretenir au mieux les chemins ruraux, l'idéal est d'appliquer une gestion différenciée.

Cela consiste à réaliser un entretien raisonnable et doux qui ne sera pas identique sur toute la largeur du chemin : les talus et les berges ne seront pas gérés comme le reste de l’assiette. De plus, il faut prendre soin que l’entretien soit effectué hors période de végétation et de reproduction. Ainsi, cette gestion est favorable pour l’environnement puisqu’elle est appropriée à chaque milieu naturel dans lequel se trouve le chemin et permet de maintenir la diversité végétale (herbacée, arbustive…).

Gestion différenciée des chemins ruraux

 

Bande de roulement

Le centre du chemin est constitué de la bande de roulement. Celle-ci peut présenter différents types de revêtement, le plus intéressant pour l'environnement et la lutte contre le ruissellement étant bien entendu un couvert herbacé.

Dans cette situation, il est préconisé de procéder à 2-3 passages entre avril-mai c'est à dire relativement tôt dans la saison afin d’éviter l’installation de la faune sur cette partie du chemin. Ce passage sera ainsi utilisé par la faune sauvage et aussi les autres usagers (randonneurs, vététistes, chasseurs…).

Une précaution devra être apportée sur la hauteur du couvert pour ne pas mettre à nu le sol et favoriser alors le développement d'espèces pionnières et adventices.

 

Bandes enherbées

Les bandes enherbées qui longent la bande de roulement constituent une zone refuge pour la biodiversité. Il est donc intéressant de limiter l'entretien pour préserver abri et nourriture et aussi privilégier un équilibre naturel entre les espèces végétales présentes. Une fauche tardive, idéalement après la période hivernale pour laisser un couvert durant la mauvaise saison, est préconisée. Cela présente notamment l'avantage de minimiser les besoins d'intervention de la commune.

 

Arbres et arbustes 

Selon la largeur du chemin et aussi le milieu naturel autour, des arbres et arbustes peuvent délimiter le chemin ou ponctuer parfois le paysage. Un entretien peut être appliqué afin de limiter le développement des ligneux sur le chemin ou sur la propriété voisine.

Il est toujours conseillé de procéder à un entretien régulier pour d'une part faciliter l'intervention grâce au maintien de branches relativement fines et d'autres part éviter un travail conséquent de réouverture.

La période de taille se situe d'octobre à mars pour limiter l'impact sur la faune. De plus, le choix du matériel d'entretien est important car il doit être adapté à la taille des branches à couper mais aussi au linéaire à entretenir. Enfin, il doit être en bon état et aiguisé afin de ne pas infliger de blessures aux arbres qui seraient difficiles à cicatriser : la coupe doit être nette.

Naturagora - Mentions légales
Haut
En poursuivant votre navigation sans modifier le paramétrage des cookies, vous consentez à l’utilisation de ces cookies pour réaliser des statistiques de visite et analyses d’audience, à des fins publicitaires ou liés aux fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux. Notez que certaines parties du site ne pourront pas fonctionner si certains cookies sont désactivés. Pour plus d’informations cliquez ici