Colloque international sur les mares

Du jeudi 20 au samedi 22 octobre 2022

Organismes co-organisateurs : l’Association pour le Développement de la Recherche et de l'Enseignement sur l’Environnement (ADREE), le Groupe d’Histoire des Zones Humides (GHZH) et la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN).

Le colloque a réuni quatre-vingt participants dont une trentaine d’intervenants - universitaires, chercheurs et gestionnaires - qui prennent part à la restauration des mares, à la sensibilisation du grand public ou encore à l’application de la réglementation sur l’eau.

Tenue du colloque, retransmis en direct, 
à la Maison des Arts et Loisirs de Laon (02).

De nombreux intervenants ont partagé leurs expériences sur une multiplicité de cas d’étude. La valeur culturelle et patrimoniale des mares a servi de fil conducteur pour aborder des sujets liés que sont les réseaux écologiques, la valeur paysagère des semis de mares, leur inventaire, leurs multifonctionnalités, ainsi que le rapport de diverses sociétés locales aux mares.

Ainsi, cinq sessions ont été programmées afin de répartir les diverses interventions :

  • Première session : révéler le patrimoine culturel des mares
  • Deuxième session : valoriser les semis de mares plutôt que des pièces d’eau isolées
  • Troisième session : initier des mesures de gestion performantes
  • Quatrième session : promouvoir la multifonctionnalité des mares
  • Cinquième session : s’inspirer des expériences internationales et ultramarines

 

Un temps d'échange, permis par l’organisation d’une table ronde le vendredi 21 octobre, a marqué la fin de ces deux jours d’intervention.

Moment d'échange autour de la table ronde tenue avec (de gauche à droite) Christophe ANANIE, Louis GOBRON, Chloé BONDER, Rémi LUGLIA, Antoine DA LAGE, Christelle DUTILLEUL et Alexandre BOISSINOT.

 

Monsieur Paul BARON, ancien directeur du Pôle Relais Mares et Mouillières de France et coordonnateur du premier plan national d’action pour les zones humides, a clôturé ces journées d’intervention par un discours enjoignant chaque personne impliquée à poursuivre ses efforts afin d’assurer la préservation et la valorisation culturelle des mares.

 

Le colloque s’est achevé par une excursion dans le Laonnois sur la matinée du samedi 22 octobre. La visite s’est déroulée sur quatre mares des communes de Mons-en-Laonnois, Vaucelles-et-Beffecourt, Chavignon et Barenton-Bugny et a permi de découvrir deux mares de village à vocation pédagogique et de pêche, une mare de particulier de loisirs de pêche et d’anciens bassins de décantation réhabilités en mare. 

Présentation de la mare de Chavignon par Monsieur Régis MOLINARI en présence de Madame la Maire,  Catherine BOURNONVILLE.

Enfin, et surtout, l’ADREE souhaite chaleureusement remercier les intervenants et les participants à ce colloque. Nous tenons à vous remercier pour votre présence et votre investissement.